Crise covid-19/Quelles conséquences pour les activités associatives après les annonces du 31 mars

En raison de l’évolution de la situation sanitaire, voici les nouveautés suite aux annonces du Premier ministre Jean Castex  :

À partir du samedi 3 avril et pour 4 semaines, les mesures de freinage de l’épidémie déjà en vigueur dans 19 départements seront étendues à tout le territoire métropolitain.

Il s’agit des mesures suivantes : 

➜ Couvre-feu à 19 heures partout en France métropolitaine

➜ Télétravail systématique

Fermeture de certains commerces

➜ Pas de déplacements inter-régionaux après le 5 avril sauf motif impérieux

➜ Pas de déplacement en journée au-delà de 10 kilomètres du domicile sauf motif impérieux

Une adaptation du calendrier scolaire : 

Pour freiner le virus tout en préservant l’éducation et l’avenir des enfants, le Président de la République a annoncé une adaptation du calendrier scolaire : 

➜ Enseignement à la maison pour les écoles, collèges et lycées la semaine du 3 avril

➜ Harmonisation des vacances de printemps pour toute la France

➜ Réouverture graduée selon les niveaux : la rentrée aura lieu pour tous le 26 avril, physiquement pour les maternelles et primaires, à distance pour les collèges et lycées – qui rouvriront le 3 mai

Nous vous donnerons plus de précisions concernant les activités associatives dès la semaine prochaine.
source : https://associations-lpdl.org/index.php/boite-a-outils/faq-questions-reponses-centre-de-ressources-vie-associative-pays-de-la-loire/faq-actualites-centre-de-ressources-vie-associative-pays-de-la-loire/1561-covid19-consequences-annonces-gouvernementales

Pour toute information complémentaire, vous pouvez consulter notre Netboard qui regroupe toutes les actualités en lien avec la COVID-19 (onglet Covid – réglementation) :

Netboard Ligue de l’enseignement 21

 

Relancez les activités de votre association

Les dirigeants, les salariés (s’il y en a) et les bénévoles doivent se préparer à reprendre leurs activités tout en respectant les gestes barrières et les préconisations sanitaires afin de limiter le risque de propagation du virus.

Pour les associations sans salariés

Il n’existe pas de protocole spécifique aux associations réunissant des bénévoles. Chaque association devra rédiger son propre protocole. Les dirigeants pourront s’inspirer du protocole « salariés » pour le faire. En effet, il est de la responsabilité des dirigeants de s’assurer de la sécurité des bénévoles et des membres de leur association. Le protocole devra être communiquer à l’ensemble des membres qui devront s’engager à le respecter.

Il n’existe pas un « document type » relatif au protocole sanitaire, nous listons ci-dessous les aspects importants qu’il convient à minima de formaliser.
– La préparation des locaux pour les activités (jauge, respect des distances, affichages et aménagement des espaces, aération, prévoir gel à l’entrée des locaux et/ou des activités, des espaces pour le lavage de mains…)
– La gestion du mobilier et du matériel (désinfection avant et après chaque activité, privilégier le matériel individuel…)
– La gestion des vestiaires
– La gestion des flux et de l’accès aux espaces tiers (sens de circulation, entrée/sortie différentes si possible, anticiper l’arrêt des activités pour limiter les flux, …)
– Les modalités de communication…
– Les gestes barrières dont le port du masque obligatoire pour les + de 11 ans dans les locaux, sauf pendant la pratique artistique ou sportive. 

Les associations ayant un local, devra afficher le protocole d’utilisation des locaux et afficher les gestes à appliquer. Retrouvez tous les éléments de communication sur https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/ressources-a-partager.

Continuer la lecture de « Relancez les activités de votre association »