Covid-19, la métropole dijonnaise passe en zone d’alerte renforcée : les nouvelles mesures pour les associations

Article 4- Activités sportives :
1° – Sur l’ensemble du territoire des communes de l’agglomération dijonnaise mentionnées
aux 1° à 4° du II de l’article 2 (Dijon, Chenove, Talant, Longvic, Quetigny, Fontaine-les-Dijon, Ahuy, Saint Apollinaire, Chevigny St Sauveur), du présent arrêté, la pratique d’activités physiques et sportives est interdite dans les établissements recevant du public ainsi que dans les établissements sportifs privés et publics, à l’exception pour ces derniers de l’accueil :

• des groupes scolaires et activités sportives participants à la formation universitaire ;
• des activités parascolaires et toute activité sportive de mineurs ;
• des sportifs professionnels et de haut niveau ;
• des formations continues mentionnées à l’article R. 212-1 du code du sport ;
• des pratiquants justifiant d’une prescription médicale (« sport sur ordonnance »).
• des activités sportives ou physiques de plein air.
2° – Par dérogation, les piscines sont ouvertes si l’accès aux vestiaires collectifs est condamné.

Article 5 – Rassemblements :
1° – Les rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique ou dans les lieux ouverts au public sont interdits sur l’ensemble du territoire des communes de l’agglomération dijonnaise mentionnées aux 1° à 4° du II de l’article 2 du présent arrêté.
Par dérogation au précédent alinéa, cette mesure ne s’applique ni aux manifestations
revendicatives, ni aux cérémonies cultuelles, ni aux visites guidées organisées par des
personnes titulaires d’une carte professionnelle les y habilitant, ni aux sociétés de transport en commun ni aux activités visées aux deux premiers alinéas du I de l’article 2 du présent arrêté.
2° – Les rassemblements organisés dans les établissements recevant du public, réunissant
simultanément plus de 1 000 personnes, à l’exclusion des organisateurs, des exposants et des personnels techniques, sont interdits dans l’ensemble des communes de la Côte d’Or.
Les organisateurs mettent en place un système de contrôle des flux entrants et sortants
pendant toute la durée du rassemblement.
3° – Les rassemblements festifs ou familiaux organisés dans tout type d’établissement
recevant du public sont interdits dans toutes les communes du département de la Côte-d’Or.

4° – Sans préjudice des dispositions du précédent alinéa, les rassemblements à caractère
professionnel, les assemblées générales et les réunions des assemblées délibérantes sont autorisés en format présentiel sous réserve de respecter les règles suivantes :
• pré-inscription des participants et tenue d’une feuille de présence mentionnant leurs
noms, prénoms, adresses, coordonnées téléphoniques et adresses électroniques ;
• port du masque obligatoire pendant toute la durée de l’événement ;
• position assise des participants et distance d’un siège entre chacun d’eux.
5° – Les événements dits d’intégration, organisés à l’occasion de la rentrée scolaire et
universitaire, sont interdits dans toutes les communes du département de la Côte d’Or.

Article 10 :
Le présent arrêté s’applique du samedi 10 octobre 2020 au dimanche 25 octobre 2020 inclus.

L’arrêté du 9 octobre 2020 :  http://www.crdva.org/wp-content/uploads/2020/10/Arrete-9-octobre-2020.pdf

Le site de la Préfecture de Côte d’Or : http://www.cote-dor.gouv.fr/covid19-passage-de-la-metropole-dijonnaise-en-zone-a9117.html

Modèle de feuille de présence : http://www.crdva.org/wp-content/uploads/2020/10/Feuille-de-presence-contact-tracing.pdf